Aujourd’hui 15 juin 2020, un appel à rassemblement a été lancé afin que tous ceux qui se déplacent en vélo , rollers, trottinettes, skates, en marchant, au pas de course réagissent contre la reprise du trafic motorisé urbain et des vols.

La pollution atmosphérique urbaine tue environ 3700 personnes en Suisse. Deux fois plus que le  et le coronavirus  jusqu’à présent.

On sait que le CO2 est un gaz à effet de serre qui s’accumule dans l’atmosphère, qu’il est en grande partie responsable du réchauffement climatique, constaté un peu partout sur notre planète. Chaque année qui passe augmente le risque de canicules et de famines dues à la sécheresse.

Pour Valérie D’Acremont, médecin infectiologue au front contre le Covid-19 «  Il y a actuellement une catastrophe beaucoup plus grave. Les pollutions diverses comme les gaz à effet de serre qui viennent fortement polluer trois éléments qui sont à la base de notre santé à savoir, l’eau, l’air et la nourriture. « 

C’est en se mobilisant et prônant la mobilité douce que l’on pourra combattre  en partie cette pollution au niveau de notre Canton.

 

Le lieu de rassemblement était la Gare de Cornavin , le départ étant prévu à 17h.

Les manifestants comptent se rendre à l’aéroport en empruntant l’itinéraire suivant:

Rue de la Servette, Route de Meyrin, Avenue Louis Casaï.

Déplacement lent, manifestation intergénérationnelle et pacifique, respect des 2 mètres de distance , obligation de porter un masque pour se prémunir des particules fines.

 

A 18h, arrivée prévue devant les portes de l’aéroport la consigne étant de  tourner en rond à la manière de nos politiciens et politiciennes.

 

20h  dispersion spontanée sans signal…

 

Ne pas répondre aux provocations des automobilistes et des forces de l’ordre tel est le mot d’ordre.

 

 

Texte . Danielle Foglia-Winiger

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here