Les motards ont abdiqué, fort contraste avec la mobilisation sur les réseaux sociaux, mais n’ont pas la force de venir montrer leur contestation contrairement aux cyclistes qui arrivent beaucoup mieux  à se mobiliser contre les bouchons à Genève, plus facile de râler dans les bistrots et sur les réseaux sociaux  que de manifester…

C’est vrai le beau temps incitait plutôt les motards à se balader dans le Lavaux ou sur la route de Saint-Cergue que de venir montrer leur ras-le-bol Un manque de solidarité évidente pour manifester son mécontentement contrairement aux cyclistes qui arrivent beaucoup mieux  à se mobiliser pour défendre leur cause.

Une heure de bouchons et de klaxons cela a fait du bruit mais sonore malheureusement.

En effet trop peu de participants 100,200,400 même sur les chiffres des participants  les avis divergent.

Pourtant, il n’y avait à cette manifestation pas que les motards qui étaient présents, les vélos et les taxis y participaient aussi à cause des pistes cyclables qui ralentissent le trafic et donc augmentent leur tarification ce qui diminue le nombre de leurs clients

Manifestation contre la suppression de 4000 places de stationnement objet de votation le 27 septembre prochain  et les  bandes cyclables installées sans que l’on demande l’avis de la population

Luc Barthassat est le  co-organisateur de la manifestation avec Philippe Morel.

©photos Christian Bonzon

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here