[Best_Wordpress_Gallery id=”406″ gal_title=”Swissmasques21avril”]

La Confédération a fait une liste de matériel  pour la lutte contre le coronavirus pour un montant 2,1 milliard de francs. Dans la liste des acquisitions sanitaires de l’armée on y trouve:

61’875’ 000  nombre requis de masques d’hygiènes pour le personnel soignant

61’875’000      nombres requis de masques FFP pour les infirmiers

99’000’000      nombre requis de masques pour la population active

Soit un total  de 222’750’000 de masques.

 

Ce supplément de budget doit être encore examiné par le National .

Un crédit de  350 millions avait déjà été approuvé en urgence pour 2 mois.

Le brigadier Markus Näf affirme que l’armée a pu fournir  21 millions de masques et qu’elle en possède encore en  stock de 19 millions. On attend un arrivage 80 millions de masques d’hygiènes ces prochains jours.

C’est dans le cadre de l’ accord de libre-échange avec la Chine qu’un hangar d’approvisionnement a pu être construit à Shanghai afin de gérer au mieux les dizaines de vols nécessaires pour acheminer le matériel dans notre pays.

Devant les réticences politiques trouvant la somme trop élevée, Markus Näf se veut rassurant. La somme demandée est un maximum. Il est possible qu’elle ne soit pas entièrement dépensée, que l’armée puisse acheter à un meilleur prix. 

S’il y a suffisamment de matériel sanitaire, il sera peut-être possible de le distribuer afin de participer à un retour normal de l’économie.

Le port généralisé du masque sera  certainement primordial dans la phase de déconfinement qui commencera lundi prochain.

La Suisse par ailleurs compte aussi sur la production indigène, très marginale, pour doter personnel soignant et population masques.

C’est dans ce contexte qu’on a assisté hier à un acheminement d’équipements médicaux par voie aérienne entre la  Chine et Genève. 

Équipements destinés aux HUG. 

Opération menée  par la division de fret aérien Swiss WorldCargo en collaboration avec Swiss Centers China. 

Premier vol entièrement consacré à l’acheminement de fret à destination de Genève., soute et cabine spécialement aménagée pour ce transport.

Le Boeing 777 transportait notamment plusieurs millions de masques. 

Il a atterri à 19h45 à l’aéroport de Cointrin, précise la compagnie Swiss.  

Il est reparti à destination de Shanghai avec d’autres marchandises à son bord.

En avril, la compagnie Swiss va effectuer plus de dix vols cargo pour rapatrier 35 millions d’articles destinés au personnel médical dont des combinaisons de protection, des gants médicaux, des lunettes de sécurité et des masques respiratoires. 

Ces vols de fret en provenance et à destination de la Chine sont prévus pour assurer  les chaînes d’approvisionnement entre la Suisse et le Monde.

 

Texte Danielle Foglia-Winiger 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here