Dès le samedi 22 août à 9h, la Plage Publique des Eaux-Vives est ouverte aux premiers visiteurs.

400 mètres de plage de sable et galets

  • des douches installées sur la plage
  • une rampe et une chaise d’accès à l’eau pour personnes à mobilité réduite, conceptualisées de concert avec les associations concernées
  • des fontaines d’eau potable au bord de la promenade séparant la partie baignade de celle du parc
  • un parc de deux hectares avec des bancs, 64 arbres et de la végétation  
  • 2 îlots sanitaires mixtes composés chacun de 8 toilettes, 2 cabines de change et une toilette pour personnes à mobilité réduite situés dans le parc
  • une zone réservée à la nature avec roselière et lagune
  • 2 accès au site depuis le quai Gustave-Ador (Baby-Plage et passerelle môle)
  • 2 points tri
  • un espace aéré et propice à la distanciation sociale, pouvant accueillir jusqu’à 8000 personnes et permettant ainsi de réduire la pression sur les autres lieux de baignade du canton, fortement sollicités par la population en cet été particulier.

Le week-end d’ouverture du 22 et 23 août sera placé sous le signe de la sensibilisation. En effet, des stands d’information visant à renseigner la population sur la Plage Publique des Eaux-Vives, le Port et la zone nature et leurs usages seront accessibles aux usagers durant tout le week-end, dans le respect des normes sanitaires en vigueur. En outre, les informations utiles seront proposées sur des panneaux d’expositions numérotés de 1 à 9 et répartis sur tout le site. Enfin, une équipe d’”anges de la Plage”, du personnel disposé à la transmission d’informations et de bons conseils sur les usages des lieux et la protection du lac, continuera d’accompagner les Genevoises et Genevois dans leur familiarisation de cet espace, et ce jusqu’à la fin du mois de septembre.

Le projet du Port-Noir et de Plage Publique des Eaux-Vives au sens large marquera le territoire genevois pour les générations à venir. Il a su insuffler une dynamique de concertation extrêmement positive en ouvrant la voie à d’autres projets, qui viendront à leur tour libérer les rives du lac en les rendant plus accessibles à la population.

Malgré une inauguration initialement prévue en mai dernier, la Plage Publique des Eaux-Vives a vu son chantier cesser durant plus d’un mois dès la mi-mars. Les travaux ont finalement repris de manière réduite en raison des mesures liées à la COVID-19 et à la protection des travailleurs. Le restaurant a, lui aussi, subi des retards de travaux et ne pourra ouvrir qu’au printemps prochain, lors d’une période plus favorable à son activité.  

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here