[Best_Wordpress_Gallery id=”418″ gal_title=”Aeroportvidemprunt”]

Genève Aéroport a lancé avec succès une émission obligataire 

Pour la troisième fois depuis 2017, Genève Aéroport a réitéré le lancement d’un emprunt obligataire d’un volume de CHF 300 mio pour un coupon de 1,050% sur une durée de trois ans. L’échéance prévue sera le 26 mai 2023. Cela permettra de garantir la reprise des activités et de sécuriser le financement de Genève Aéroport. 

Genève Aéroport a clos l’année 2019 avec un bénéfice net de 84,1 millions et ses investissements ont atteint un nouveau record historique, s’élevant à 232 millions de francs 

avec des chantiers majeurs tels que l’Aile Est destinée en priorité aux long-courriers et le futur Centre de tri-bagages qui sera réalisé d’ici à 2022, tout en maintenant l’exploitation. 

Au vu de la baisse du trafic aérien et anticipant la reprise indispensable des activités aéroportuaires pour la Genève internationale et la région, Genève Aéroport a lancé pour la troisième fois – après 2017 et 2019 – un emprunt obligataire d’un volume de 300 millions sur une durée de 3 ans. Ce financement sur le marché des capitaux a été mené conjointement avec le Credit Suisse, la Zürcher Kantonalbank et la Banque Cantonale de Genève. 

«Cet emprunt a été considéré comme attrayant pour les investisseurs, qui ont manifesté leur confiance à l’égard de notre institution. Nous sommes satisfaits d’avoir su profiter de cette opportunité de marché», a constaté Aline Vaglio, Directrice des finances de Genève Aéroport. Cet emprunt obligataire a permis à l’aéroport de sécuriser le financement de Genève Aéroport en vue de garantir la reprise des activités. En effet, le fort ralentissement du trafic aérien – à peine une vingtaine de mouvements par jour et quelques centaines de passagers en ce moment – entraîne une chute importante des revenus aéronautiques et non aéronautiques (commerces, restaurants, parkings). 

Le Directeur général de Genève Aéroport, André Schneider, s’est réjoui de cette opération. 

«Les résultats de 2019 ont dégagé un bénéfice net de CHF 84,1 millions et plus de 270 projets ont été menés. Cette levée de fonds nous a permis en premier lieu d’augmenter les liquidités de Genève Aéroport, tout en garantissant la reprise des activités et la poursuite des chantiers en cours, tels que le futur Centre de tri-bagages prévu pour 2022 et l’Aile Est inaugurée en 2021, dédiée en priorité aux long-courriers. Je suis convaincu que nous allons rebondir et surmonter cet événement exceptionnel qui touche la planète entière. Genève Aéroport dispose d’un propriétaire fort, l’Etat, qui nous soutient. Ceci constitue un atout décisif». 

 

Photos:Christian BONZON

Madeleine von Holzen, porte-parole Genève Aéroport

[Best_Wordpress_Gallery id=”415″ gal_title=”Aeroportvidemprunt”] [Best_Wordpress_Gallery id=”416″ gal_title=”Aeroportvidemprunt”] [Best_Wordpress_Gallery id=”417″ gal_title=”Aeroportvidemprunt”]

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here