La situation en ce qui concerne la circulation à Genève est-elle devenue intenable?

Genève occupe la deuxième place pour ce qui est des  bouchons après Lugano selon une étude d’Inrix.

Tout a été fait pour le vélo en 2020 et cela c’est accentué avec la pandémie du COVID-19 en soit le vélo est le moyen idéal pour éviter les bouchons et ne pas propager le virus. De supprimer de nombreuses places de parc à Genève, voir des voies de circulation est-elle une bonne idée pour arriver à ce but? Le moins qu’on puisse dire c’est que la population a plus ou moins bien ou mal vécu toutes les nouvelles contraintes en 2020 imposées par nos autorités durant l’année écoulée qu’elle soit fédérale ou cantonale… même si c’est à n’en pas douter elle partaient de bonnes intentions  et imposées  pour notre bien…et qu’on ne pouvait pas ne rien faire.

« Pour la réduction de moitié de l’impôt sur les véhicules »

impot_vehicule005
impot_vehicule007
impot_vehicule003
impot_vehicule006
impot_vehicule008
impot_vehicule002
impot_vehicule017
impot_vehicule018
impot_vehicule009
impot_vehicule022
impot_vehicule015
impot_vehicule014
impot_vehicule010
impot_vehicule023
impot_vehicule019
impot_vehicule021
impot_vehicule020
impot_vehicule016
impot_vehicule033
impot_vehicule030
impot_vehicule026
impot_vehicule027
impot_vehicule025
impot_vehicule028
impot_vehicule034
impot_vehicule005 impot_vehicule007 impot_vehicule003 impot_vehicule006 impot_vehicule008 impot_vehicule002 impot_vehicule017 impot_vehicule018 impot_vehicule009 impot_vehicule022 impot_vehicule015 impot_vehicule014 impot_vehicule010 impot_vehicule023 impot_vehicule019 impot_vehicule021 impot_vehicule020 impot_vehicule016 impot_vehicule033 impot_vehicule030 impot_vehicule026 impot_vehicule027 impot_vehicule025 impot_vehicule028 impot_vehicule034

photos:©Christian Bonzon

Obliger toute la population à acheter un vélo électrique ou ou ressortir son vieux vélo de la cave, certes aurait en plus de diminuer les bouchons aurait aussi pour effet de diminuer la mortalité non négligeable sûr due aux particules fines.

Supprimer des centaines de places de parcs à Genève , près de 4000 en 2020, pour planter des pylônes  et créer des zones vides qui ne servent à rien si ce n’est de créer des pistes cyclables géantes

Surnommées « pistes d’atterrissage »

Cependant, de nombreuses personnes ont besoin de leurs véhicules comme les livreurs

Que ce soit meubles, victuailles, installateurs de cuisinières, de frigos, artisans, déménageurs, mais aussi aux habitants du Grand-Genève et aux locaux.

Bien qu’un effort ait été réalisé avec une augmentation du réseau TPG du côté pratique et fabuleux du Léman Express avec sa fréquence au quart d’heure qui rend ce réseau un des meilleurs de Suisse voir européen est est indispensable dans une ville internationale comme Genève…

Il ne faut pas oublier et priver de véhicules les personnes d’un certain âge ou à mobilité réduite, les mamans qui doivent apporter leurs enfants à la crèche 

Pourquoi payer les mêmes taxes que les années précédentes pour des infrastructures qu’on ne peut pas utiliser de manière suffisante.

Les initiants demandent une réduction de l’impôt sur les véhicules et ils ont jusqu’au 30 avril pour récolter les 5370 signatures nécessaires à leur initiative cantonale « pour la réduction de moitié de l’impôt sur les véhicules »

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here