“Pourquoi devrions-nous voter ?”

La campagne pour les élections municipales à Genève a été animée au son du folklore portugais.

 Afin de motiver les communautés d’émigrants à Genève à s’intéresser davantage à la politique et à améliorer leur intégration dans ce pays, une réunion a eu lieu le 29 février avec des représentants de tous les partis politiques à la Plaine de Planpalais à Genève.

À 10 heures du matin, ils sont tous partis faire campagne ensemble, visitant la foire locale ainsi que plusieurs établissements commerciaux de communautés étrangères.

À la tête de ce groupe de politiciens suivaient quelques éléments du Rancho Folclórico As Alegrias do Norte, et au rythme de l’accordéon et des cavaquinhos animaient ce défilé, attirant l’attention des gens autour.

Un cameraman professionnel de Bold Studios a couvert l’événement et chacun a ainsi pu enregistrer, par une courte interview dans sa langue nationale, une réponse à la question : “Pourquoi devrions-nous voter ?

Cette initiative était extrêmement intéressante, d’autant plus que ce documentaire a été suivi par des personnes de différentes langues, telles que le portugais, le français, le mandarin, l’italien, l’allemand, l’anglais, l’albanais et l’espagnol, qui seront ensuite diffusées sur les réseaux sociaux.

Cet événement a été organisé par le photographe Carlos Serra, avec la collaboration de l’écrivain Augusto Lopes, et du groupe folklorique As Alegrias do Norte.

Ce fut donc l’occasion pour les deux de se rencontrer et d’échanger des contacts, comme ce fut le cas avec le ranch folklorique, car à la fin de l’événement, un candidat a manifesté son intérêt pour inviter ce groupe folklorique à se produire dans le bâtiment de la “Croix Rouge”, à Genève.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here