Elections: quelles priorités pour la Ville de Genève ?

Grand débat public Ville de Genève

En partenariat avec la Tribune de Genève, le Club suisse de la presse a invité toutes et tous les candidat(e)s aux élections pour le Conseil administratif de la Ville de Genève à un grand débat public 

A dix jours des élections municipales, la Tribune de Genève et le Club suisse de la presse engagent le débat avec les candidats au conseil administratif de la Ville de Genève. Cinq sièges pour 16 candidats dont un seul sortant. Rarement, course fut plus ouverte. Qui sont ces candidats qui briguent  l’Exécutif de notre Cité ? Quelles sont leurs priorités en matière d’aménagement du territoire, de logement, de circulation ou de police ? Quelle est leur vision pour la  Genève de demain ? C’est une occasion unique de les rencontrer, de les voir croiser le fer et de leur poser directement vos questions.

Avec la participation de : Sami Kanaan et Christina Kitsos (PS), Perler Frédérique et Alfonso Gomez (Verts), Simon Brandt (PLR), Pierre Bayenet (EàG), Marie Barbey et Alia Chaker Mangeat (PDC), Maria Perez (PdT), Christo Ivanov et Pascal Altenbach (UDC), Daniel Sormanni et Luc Barthassat (MCG), Susanne Amsler (Vert’libéraux), Pascal Spühler (PPGE). *

Le débat a été modéré par Frédéric Julliard, rédacteur en chef de la Tribune de Genève (TdG), Laurence Bezaguet, journaliste (TdG), Théo Allegrezza, journaliste TG et  Pierre Ruetschi, directeur du Club suisse de la presse.

©Christian BONZON photos

Ce qu’on peut relever en fonction des réponses apportées par chaque candidat aux questions qui leur ont été posées.

Concernant les mesures d’économie:

Un majorité se dessine nettement pour trouver le salaire des conseillers municipaux adéquats.

Néanmoins,

S. Brandt ( PLR ) demande une baisse depuis 5 ans

A Gomez  (Verts ) et C. Kitsos  ( PS ) demandent de revoir le salaire à la baisse.

M. Perez ( PT ) le trouve trop éloignée de la réalité des habitants.

Concernant la subvention octroyée au Grand -Théâtre.

La plupart la trouve justifiée pour le bon fonctionnement d’une institution dédiée à l’Art Lyrique.

Il en est qui l’a trouve trop élevée.

S. Amsler ( Vert’ libéraux )

P. Altenbach (UDC)

M. Barbey – Chappuis ( PDC ) nuance  en la trouvant trop élevée pour les contribuables de la Ville qui doivent en supporter les frais.

A Chaker Mangeat ( PDC ) propose une participation financière du Canton et des Communes.

M. Perez ( PT ) la trouve disproportionnée avec le reste de la Culture.

S’agissant de mettre en avant des mesures d’économie,

des propositions diverses sont émises:

S. Amsler ( Vert’ Libéraux )  équilibrer dépenses et revenus.

P. Spuhler ( Parti populaire genevois ) supprimer les subventions que la Ville offre et supprimer principalement les doublons dans la culture . 

M. Bartassat ( MCG ) propose lui aussi de supprimer les doublons.

M. Perez ( PT ) demande qu’on ne coupe pas dans le Service public

D. Sermani ( MCG )  suggère des coupes dans le train de vie de la Ville 

P. Bayeret  ( Ensemble à Gauche) supprime les postes de représentation et de prestige.

S. Brandt ( PLR ) économise sur les voyages et les notes de frais.

A. Gomez ( Verts ) estime qu’une économie budgétaire est nécessaire en proposant de favoriser la production locale et de demander l’avis à la population.

Question liée à la sécurité « Faut-il armer la police municipale ? « 

Les candidats sont divisés.

POUR .

A. Chaker Mangeat ( PDC ) et C. Ivanov (UDC)

L. Bartassat (MCG) oui, à condition d’agir par étapes.

Deux candidats proposent  que les policiers municipaux fasse le brevet de Police pour pouvoir utiliser une arme: D. Sermani ( MCG ) et P. Spuhler ( Parti populaire genevois )

CONTRE le port d’armes:

  1. Altenbach ( UDC ), S. Amsler  ( Verts Libéraux ), M. Barbey-Chappuis ( PLR ), P. Bayenet ( Ensemble à Gauche ), S. Duvnjak ( Egalité-Equité ), A. Gomez ( Verts ), C. Kitsos ( PS ), 

      M. Perez ( PT ), F. Perler ( Verts ) S. Kanaan ( PS )

Concernant les mesures à prendre contre le réchauffement climatique

Agir sur la parc immobilier en rénovant et cherchant à avoir moins de déperditions énergétiques :

S. Amsler ( Vert’ libéraux ), A Chaker Mangeat ( PDC ) , A. Gomez ( Verts ), Sami Kanaan ( PS ), C. Kitsos ( PS ), M. Perez ( PT )

P. Spuhler  ( Parti Populaire Genevois ) propose un chauffage propre sans CO2.

C. Ivanov ( UDC ) souhaite la pose de panneaux solaires sur tous les bâtiments publics de la Ville.

Végétaliser la Ville :

M. Barbey-Chappuis ( PDC ), S. Duvnjak ( Egalité-Equité ), F. Perler ( Verts ), L. Bartassat ( MCG )

Interventions au niveaux moyens de transports:

P. Bayenet ( Ensemble à Gauche) demande une subvention pour les transports publics.

P. Spuhler ( Parti populaire Genevois ) suggère l’utilisation du numérique pour fluidifier la circulation en indiquant les places de parc libres.

  1. Brandt ( PLR ) défend une filière de recyclage du plastic.

Sur le plan individuel , on remarque que tous les candidats utilisent la mobilité douce pour se déplacer en Ville.

Lesraisons de voter pour chacun d’eux sont multiples , 

les principales sont:

Les compétences acquises dans le domaine de l’exécutif:

Sami Kanaan et L. Bartassat. 

C. Ivanov se prévaut de savoir diriger du personnel.

D. Sormanni connaît bien les rouages de l’administration. 

On relèves encore les raisons suivantes.

M. Perez se bat pour les habitants depuis 13 ans.

P. Altenbach souhaite améliorer le bien-être en Ville

M. Barbey – Chappuis , femme de la classe moyenne sera le porte parole de cette frange de la population.

P. Bayeret défend une Gauche qui lutte contre la politique néo-libérale 

S. Duvnjark avance qu’elle n’est pas tenue par un groupe d’intérêt.

Suite à ce débat , espérons que les citoyens de la Ville en sauront plus sur les intentions politiques de chacun des candidats et seront par là-même, prêts à voter pour désigner leurs futurs conseillers municipaux.

Texte : Danielle Foglia-Winiger

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here