Projet d’attentat à Vernier.

Les révélations d’un projet d’attentat à Vernier montrent, une fois encore, les dangers encourus par la population  à cause de la présence de ces installations. Par principe de précaution, nous exigeons le retrait de l’autorisation d’exploitation pour la zone de stockage Petrostock SA. 

Témoignage de Daniel Noël : 

“Ce jour là je me suis posé la question des citernes si il y avait de la sécurité dans ce site, j’ai suivi un camion par erreur pensant aller sur une place de parking et me suis retrouvé dans la cour prêt des citernes, je suis ressorti sans être inquiété, je précise que c’est une barrière banale pour rentrer, une fois ressorti je me suis garé à côté des bureaux. Je suis rentré dans le couloir où se trouvent les bureaux et personnes ne m’avaient adressé la parole trop occupé à leur tâche.A un moment donné je suis rentré dans un bureau ou il y avait 3 à 4 personnes et j’ai demandé si dans le parc il y avait des caméras de contrôle pour leur sécurité: la réponse fut négative.

Etes-vous conscient que j’ai visité tout le site sans être inquiété et que des gens mal intentionnés pourraient faire des dégâts et que vous n’êtes pas en sécurité, si ma mémoire est bonne je n’ai même pas constaté des portes en fer qui séparent les bureaux du couloir qui étaient  juste en bois… 
Il me semblait qu’ils avaient pris conscience sur le moment,mais ont-ils fait le nécessaire…ne connaissant pas  l’impact d’une tentative terroriste sur les citernes et jusqu’où une éventuelle explosion pouvait atteindre des immeubles du voisinage?.J’ai contacté M.Valente Stéphane connaissant bien le problème des citernes, il a eu les mêmes conclusions…il a déposé au CM avec le groupe une motion pour la sécurité du personnel qui ne sont pas équipés en cas d’explosion et la sécurité des immeubles dans les alentours … 
Je précise avant tout que je me suis préoccupé des gens qui travaillaient dans l’hémicycle et j’aimerais les rendre attentif du risque de ce manque de sécurité sur le site “

Le MCG-Vernier et l’UDC-Vernier ont pris connaissance comme nombres d’habitantes et d’habitants de la commune de Vernier et plus largement du Canton du travail accompli par nos services de sécurité, notamment le SRC qui nous ont évité le pire, à savoir un projet d’attentat sur les citernes de Vernier. On applaudit. Mais on s’inquiète forcément car cela ne constitue,  hélas, pas une surprise.  Comme l’a dit et répété le Conseiller fédéral Guy Parmelin, la question d’un attentat dans notre pays n’est pas de savoir si une telle attaque peut se produire mais quand… 

En 2016 déjà, nous avons essayé de demander au Canton un renforcement immédiat de la sécurité de ces installations par une résolution, âprement discutée lors du Conseil municipal verniolan. Résolution qui, au final, a été renvoyée en commission, puis au Conseil d’Etat. Sans aucun résultat. 

Cela fait plus de dix ans en réalité que les sections verniolanes de nos deux partis se sont investies dans une croisade sans faille contre ces installations, dont une plus problématique que les autres en raison de sa proximité avec notre population : Petrostock S.A.Cette installation faisant l’objet d’un avis du Tribunal fédéral très clair : elle doit être démantelée ! Petrostock S.A. est la plus problématique des installations. Située devant Ikéa, elle ne respecte plus l’ordonnance de prévention des accidents majeurs (OPAM)  !

Contrairement aux affirmations exprimées par M. Antonio Hodgers, Conseiller d’Etat genevois en charge de l’aménagement, qui tente de se défausser sur le pouvoir supérieur, à savoir Berne, pour justifier son inaction, il omet de dire que le Canton peut à tout moment retirer l’autorisation d’exploitation de ce site. Prérogative cantonale s’il en est. 

Au vu des éléments rapportés par la presse, il est impératif de prendre la mesure de la dangerosité et des risques que ces installations font courir à toute la population verniolane d’une part, mais aussi à tous les habitantes et habitants du Canton.

Ces éléments nouveaux portés à la connaissance des autorités, et des habitantes et habitants du Canton : le retrait immédiat sans condition de l’autorisation d’exploitation serait bien le minimum avant une catastrophe ! 

En conséquence, par principe de précaution, nous exigeons que le retrait de l’autorisation d’exploitation pour la zone de stockage de Petrostock S.A. soit appliqué immédiatement. 

UDC Vernier et MCG

Déroulé des 10 dernières années citernes de Vernier. 

En 2009 dépôt d’un texte concernant les citernes de Tamoil, présentes sur le site de Stockor S.A., chemin Philibert de Sauvage, pour demander que le droit d’exploitation soit suspendu en rétorsion à la prise d’otage de deux Suisses par les Libyens dans l’affaire du fils Khadafi arrêté à Genève. 

2011 lancement d’une initiative communale pour demander le déplacement des citernes loin de notre population. 

2012 dépôt de la motion : http://ge.ch/grandconseil/data/texte/M01966A.pdf

2012 grève de la faim pour dénoncer la présence des citernes et l’inaction du Conseil d’Etat 

2012 Acceptation de la motion : https://ge.ch/grandconseil/m/memorial/seances/570306/31/5/

2016 dépot d’une résolution communale R151 à Vernier demandant le renforcement des mesures de sécurité sur l’ensemble des sites suite aux déclarations de M. Parmelin 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here