Ligne 12 Un air de Beyrouth

Les Transports publics genevois se sont organisés pour minimiser l’impact des travaux annoncés cet été sur la ligne 12

D’importants chantiers ont  démarré sur la route de Chêne à la fin de ce mois. Un dispositif particulier est prévu par les tpg depuis le samedi 29 juin. Il porte sur un service de navettes destiné à pallier l’absence de trams sur la ligne 12 entre Moillesulaz et Place de Neuve jusqu’au 25 août.

Les Transports publics genevois (tpg) ont  anticipé de fortes perturbations cet été sur la rive gauche du canton de Genève. Plusieurs chantiers, annoncés en avril par le département des infrastructures de l’Etat de Genève, ont eu un impact sur le bon fonctionnement de la ligne 12 du réseau des tpg. La création d’un nouvel arrêt de tram proche de la future gare des Eaux-Vives et le changement de rails dans le goulet de Chêne-Bougeries  ont impliqué une interruption du service de trams du samedi 29 juin au dimanche 25 août 2019 sur la ligne 12 dans les deux sens entre Moillesulaz et Place de Neuve.

Ces chantiers amélioreront à terme les services offerts aux clients des tpg. Le nouvel arrêt situé à proximité de la future gare des Eaux-Vives permettra une connexion avec les trains du Léman Express. Et le remplacement des rails améliorera une ligne équipée au goulet de Chêne-Bougeries de voies ferrées datant de plus de 40 ans.

Dans l’intervalle, les tpg ont mis en place un dispositif spécifique pour atténuer au mieux les dérangements pressentis. Ainsi, un service de navettes est organisé sur la ligne 12 entre Moillesulaz et Place de Neuve. Des autobus assure un parcours au plus près des arrêts habituels sachant que la route de Chêne est fermée sur deux tronçons, impliquant une déviation par la route de Malagnou. Durant les premiers jours, des agents ont été dépêchés sur le réseau pour faciliter les transbordements au départ et à l’arrivée du parcours raccourci de la ligne 12.

A partir de la Place de Neuve, la ligne de tram 18 officie comme « relais » à destination de Cornavin et dans l’autre sens de Palettes  sera son terminus durant l’été. La cadence de la ligne 18 est doublée. La ligne 61 est également renforcée avec un véhicule toutes les 7 minutes et 30 secondes aux heures de pointe entre Moillesulaz et Cornavin.

 Elle offre une alternative aux clients des tpg qui veulent rejoindre la gare de Cornavin au départ de Chêne-Bourg et de Thônex.

En raison des travaux qui se déroule sur le périmètre de la gare des Eaux-Vives, la ligne 21 est interrompue à l’arrêt Rieu. Le tronçon Rieu–Amandolier–Gare des Eaux-Vives est assuré par les navettes de la ligne 12.

Comme il est d’usage durant l’été, les Transports publics genevois (tpg) opérent selon un « horaire vacances » durant cette même période, soit du 29 juin au 25 août 2019

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here