Plantations d’arbres pour Le Léman Express

A Chêne-Bourg, de nouveaux arbres sont plantés à vingt jours de l’arrivée du Léman Express A la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine. Fort de cet adage, le conseiller d’Etat Serge Dal Busco, chargé du département des infrastructures, a procédé à la plantation de Zelkovas (ormes du Japon) sur la place de la gare de Chêne-Bourg. Il était accompagné par le Conseil administratif et des enfants de la commune associés à une campagne de plantation d’arbres. Ces plantations interviennent dans le cadre de l’aménagement des espaces publics autour de la halte de Chêne-Bourg dont la réalisation est en cours.

©photos et vidéo:Christian BONZON

Les enfants ” puisqu’il faut changer les choses aux armes citoyens”

L’état des lieux “Vert” du Léman Express à moins de 20 jours de son lancement.

A Chêne-Bourg comme ailleurs… bien plus qu’une gare A J-20 de la mise en service du Léman Express, la plantation d’arbres du jour concrétise l’important travail du département du territoire (DT) et de la commune sur la qualité des espaces publics autour de la halte depuis plusieurs années. A Chêne-Bourg comme ailleurs, se crée autour du Léman Express un nouveau quartier, au cœur des Trois-Chêne, qui fait la part belle aux piétons, aux vélos et aux transports publics. Un lieu où habitants comme passants se sentiront bien et s’attarderont volontiers. Un lieu vivant et attrayant, où l’on viendra faire ses courses et se retrouver pour boire un café en terrasse. L’aménagement des espaces publics, à Chêne-Bourg comme sur l’ensemble des haltes et gares du CEVA, a fait l’objet d’un concours, jugé ici en 2011. Ces aménagements ne seront pas tous achevés pour la mise en service du Léman Express puisqu’il a d’abord fallu laisser la place aux chantiers de l’infrastructure ferroviaire en sous-sol, puis aux développements immobiliers qui suivent, avec notamment la réalisation de 250 logements, commerces et bureaux. A Chêne-Bourg pour la mise en service du Léman Express, les 400 mètres manquant de la Voie verte seront fonctionnels, permettant aux utilisateurs de disposer d’un trajet direct et sécurisé d’Annemasse aux Eaux-Vives. Les vélos seront les bienvenus dans tous les espaces piétonniers de l’esplanade, mais à une vitesse adaptée à la cohabitation avec les piétons. Le long de la Voie verte, une noue urbaine paysagée, soit un bassin d’eaux de pluie à ciel ouvert, sera réalisée. Une nouvelle manière de faire en milieu urbain particulièrement favorable à la biodiversité et à l’avifaune. Une partie de la nouvelle place de la gare, les abribus et le mobilier urbain ainsi que la vélostation de 260 places seront également achevés

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here