Musique Municipale de Versoix et la Musique de la Compagnie des Vieux-Grenadiers.

Versoix,Concert annuel de la Musique Municipale de Versoix avec la Musique et la Batterie de marche de la Compagnie des Vieux-Grenadiers.

Dimanche 25 novembre 2018, Salle Communale de Versoix

 

La Compagnie issue de la Société des Vieux-Grenadiers, a vu le jour en 1896, tandis que la Musique de marche a été créée en 1969 et fêtera dignement son 50eanniversaire l’année prochaine ! Partie intégrante de la Compagnie, la Musique, avec son répertoire de marches napoléoniennes en particulier, reste une des plus belles cartes de visite de la Société.

 

La Compagnie des Vieux Grenadiers de Genève, forte de 120 membres, est organisée militairement et commandée par le Capitaine Georges ABBONDIOLI. Dotée de son uniforme d’apparat, elle défile dans l’ordre suivant, et derrière son Commandant : les Sapeurs, le Drapeau et sa garde, la Batterie de marche, la Musique, suivis de deux sections de Grenadiers porteurs d’armes et leurs Officiers. Lors de manifestations patriotiques ou folkloriques en Suisse ou à l’étranger, la Société délègue son imposante Compagnie qui, souvent, représente officiellement la Ville ou la République et Canton de Genève.

 

La Compagnie revient de Moscou ! En effet du 21 août au 4 septembre derniers, une centaine de « vieux-grognards » se sont déplacés en Russie afin de participer au Festival International de Musique le « Spasskaya tower Military Tattoo «  sur la Place Rouge.

 

En produisant un show musical accompagné de tirs de salves, la Compagnie représentant la Suisse a rencontré un vif succès au sein des douze nations participantes.

 

En 2015, l’imposante Compagnie des Vieux- Grenadiers de Genève a participé aux festivités marquant le Bicentenaire du rattachement de Versoix dans la Confédération en défilant notamment à travers nos rues jusqu’à Ecogia.

 

Alors que plusieurs versoisiens évoluent au sein de la Compagnie, aujourd’hui ce rapprochement entre musiciens permet entre autres de vous faire partager d’agréables moments musicaux en toute convivialité. Sous le baguette de nos Directeurs respectifs, Léonard CLEMENT, Christian SALLIN, Laurent FLÜCKIGER et Giuseppe MIGHALI, un programme de choix vous est proposé-

 

La Musique Municipale de Versoix a 40 ans, et pourtant …

 

Elle n’est jamais que la digne fille de sa mère, l’union instrumentale, créée en 1883. En 1966, malgré la disparition des archives (et des instruments…) et, surtout, grâce à la mémoire des aînés versoisiens, l’histoire musicale de notre société a pu être reconstituée.

C’est dans le dernier quart du siècle dernier que plusieurs sociétés furent créées à Versoix. A l’instar du Tir au canon, de la Société fédérale de gymnastique et du Sauvetage, la fanfare d’alors vît le jour : elle s’appela l’Union Instrumentale de Versoix et naquit en 1883. Comme toute société, elle connut des hauts et des bas au cours de son existence. Elle mit cependant une note de couleurs au cours de l’histoire.

Elle fit partie de la Fédération musicale genevoise (campagne) qui organise chaque année une fête des musiques, dans différentes communes genevoises. C’est ainsi que, bien avant l’actuelle Musique Municipale, elle organisa trois fêtes : en 1923 à la campagne du Château Bartholoni, en 1936 à la campagne Fourcy et en 1957 à la campagne Floos.

En 1935, l’Union Instrumentale connut une scission entre ses membres. Une Musique ouvrière fut alors fondée. Très rapidement, cette dernière se dissout et la plupart des musiciens rejoignirent à nouveau les rangs de l’Union Instrumentale.

En 1950, l’Union Instrumentale reçoit le qualificatif de fanfare municipale. C’est en 1966 que, malheureusement, faute de subsides et surtout manque de musiciens, elle dut se résigner à prononcer sa dissolution. Le directeur de l’époque était Monsieur Bühler, alors cor à la musique de la Landwehr. Monsieur Raymond Lacroix en était le président.

C’est en 1977 que Monsieur Edmond Colli s’adressa aux autorités versoisiennes, dans l’espoir d’obtenir des locaux, pour créer une école de musique à Versoix. Les autorités, voyant ainsi la possibilité de créer à nouveau une musique municipale, mirent à disposition des locaux à l’école de Montfleury et octroyèrent les fonds nécessaires à l’achat des instruments et accessoires de musique.

C’est tout naturellement que la Commune de Versoix plaça à la tête de l’école de musique, Monsieur Edmond Colli. Enfant de Versoix, Monsieur Colli débuta dans la musique versoisienne, à l’âge de 11 ans. Son enthousiasme, ses qualités et dons musicaux lui assurèrent le succès. Lors de sa carrière professionnelle, il a côtoyé les plus grands : Herbert von Karajan, Ernest Ansermet et le Maestro Lussardi de la Scala de Milan en sont quelques exemples.

Grâce à son dynamisme et ses exigences quant au travail et à la discipline de ses musiciens, Edmond Colli réussit à produire les élèves de lécole de musique fraîchement créée, lors de la fête des Promotions des écoles de Versoix, en 1978.

Quatre ans après la création de l’école de musique, grâce aux efforts soutenus de tous, la Musique Municipale de Versoix devait voir le jour le 19 octobre 1981, sous la présidence de Monsieur Bernard Lusti.

Si c’est le 13 mai 1982 que la Musique Municipale devait donner son concert inaugural, l’inauguration de son drapeau devait avoir lieu le 28 mai 1983, avec la participation des Majorettes de Rhône-Durance, la Musique de Cossonay et la Lyre de Chêne-Bougeries. Ce superbe drapeau, toujours en vigueur aujourd’hui, a été offert par les Amis de la Musique. Les marraines en sont Madame Yolande Boisard et la Lyre de Chêne-Bougeries.

C’est en mai 1984 que Monsieur Edmond Colli devait quitter la Musique Municipale. Durant 7 ans, il a formé et dirigé bon nombre de musiciennes et musiciens en herbe.

Les 10, 11 et 12 mai 1985, l’harmonie devait être dotée d’uniformes, grâce à la générosité des Amis de la Musique. La Fête devait être rehaussée par la présence de la prestigieuse Musique de la Force aérienne tactique, basée à Dijon (FATAC).

Les musiciens de l’harmonie ont eu l’occasion de participer à plusieurs déplacements à l’étranger ; parmi eux, citons particulièrement Avignon et Dijon. La MMV s’est aussi déplacée à plusieurs reprises à Cannes. De même, la production du corps de musique lors de grandes fêtes ou dans des lieux prestigieux, par exemple la Fête des Costumes suisses ou le Victoria Hall, jalonnent la jeune vie de cette société, pleine d’avenir. En octobre 2013, la MMV a été invitée au Festival International des Musiques à Santa-Susanna, ville voisine de Barcelone.

Près de la moitié des musiciens actuellement sur les rangs, sont issus de notre école de musique. Les jeunes élèves (…et les moins jeunes), se produisent chaque année, lors d’une audition publique. Par ailleurs, le petit orchestre de l’école de musique dirigé par le Directeur de la musique, Monsieur Léonard Clément, se produit lors de l’arbre de Noël de la société, ou encore lors de certains concerts publics donnés soit à la salle Adrien-Lachenal, soit à l’aula des Colombières.

Sise dans les sous-sols de l’école Ami-Argand, notre harmonie se compose, elle, d’un directeur, un sous-directeur, 40 musiciennes et musiciens et 1 porte-drapeau.

La MMV est dirigée par Monsieur Léonard Clément.

 

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here