Stan Wawrinka gagne contre Grigor Dimitrov magique

Stan Wawrinka éliminé à Roland Garros : le choc pour ses supporters

 

 

Après sa victoire à l’Open de Genève, montrant un Stan Wawrinka au jeu magique, nous laissant penser qu’il avait récupéré toute sa forme tennistique d’avant , nous nous sommes pris à rêver avec lui d’un retour gagnant à Roland Garros.

Hélas , ce ne fut pas le cas, éliminé au premier tour par Guillermo Garcia Lopez, défaite en 5 sets (6-2, 3-6, 4-6, 7-6, 6-3 ) et 3h30 de jeu. Cette défaite va plonger le finaliste 2017 dans les profondeurs du classement ATP, au-delà de la 250ème place, du jamais vu pour lui depuis ses 18 ans.

Cependant malgré ce revers, Stan Wawrinka ne perd pas courage. Il savait que ce serait dur de revenir à son meilleur tennis après une interruption de 6 mois due à une nouvelle opération de son genou gauche. Il lui faudra du temps, de la patience et de la persévérance dans la poursuite de ses entraînements…

Wawrinka, certes battu mais pas abattu … Il se projette vers le long terme et compte bien revenir à Roland Garros pour renouer avec les joies d’une victoire…

Il n’y a pas de frustration aujourd’hui. C’est simplement dur. Mais je savais depuis le début que cela prendrait longtemps pour me remettre. Je le savais depuis l’opération, qu’il faudrait au moins un an pour revenir au niveau que je voulais. C’est difficile mentalement, parce que depuis le premier jour, il n’y a pas de jour de vacances. Vous devez pousser, c’est la partie la plus difficile. Mais je suis sur la bonne voie. »

https://www.photosvideo.ch/tennis-finale/

Finale ATP de Tennis. Marton Fucsovics victorieux
face à l’Allemand Peter Gojowczyk. (6-2, 6-2)Le drapeau hongrois flotte à nouveau sur le Parc des Eaux-Vives. Trente-huit ans après le succès de Balazs Taroczy lors de la première édition du Martini Open, un joueur magyar a, à nouveau, raflé la mise. Marton Fucsovics a cueilli le premier titre de sa carrière à la faveur de son succès 6-2 6-2 face à Peter Gojowczyk en finale du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open.

60e joueur mondial, Marton Fucsovics a survolé cette finale face à un adversaire qui n’a malheureusement pas évolué dans le registre qui avait été le sien contre Ivo Karlovic, David Ferrer, Andreas Seppi et Fabio Fognini. Trop irrégulier, l’Allemand n’a pas offert la réplique espérée. Mais sa semaine à Genève, sur une surface qui n’est pas sa préférée, restera sans aucun doute comme l’une des plus belles de sa carrière.

 

Remise des trophées par Sami Kanaan. Ici à l’Allemand Peter Gojowczyk.

 

«Bourreau» impitoyable de Stan Wawrinka jeudi soir, Marton Fucosvics n’a toutefois rien volé. Le Hongrois fait un très beau champion avec ce jeu à plat qui régale les puristes. Champion juniors de Wimbledon en 2010, Marton Fucsovics a peut-être provoqué avec ce titre au tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open le déclic qu’il espérait depuis bien des années. Les 250 points ATP qui récompensent son succès lui permettront de passer de la 60e place du classement ATP à la 45e environ. Un rang qui lui assure désormais de disputer tous les tournois Masters 1000 .

La finale du double est revenue à Oliver Marach et à Mate Pavic. Têtes de série N°1 du tableau, l’Autrichien et le Croate se sont imposés 3-6 7-6 (3) 11-9 face à Ivan Dodig et Rajeev Ram (N°2). Marach-Pavic ont remporté à Genève un cinquième titre depuis le début de leur partenariat en mars 2017 à Miami. Le plus beau fut bien sûr le sacre à l’Open d’Australie en janvier dernier.

Guy Parmelin, Serge Dal Busco étaient parmi les spectateurs de la finale

Pascal Besnard,Jean.Marc Tonus,Oli, Fréderic Schneuwly,Olivier Müller, Gilles Querru

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here