Festival Lancy Tennessee

Un festival de musique country, blues et rock’n’roll, organisé au cœur de l’été, dans le parc Navazza-Oltramare.La troisième édition du Festival Lancy Tennesse, entièrement dédié à la musique country, au blues et au rock’n’roll, a eu  lieu les 5 et 6 juillet 2019.

Concerts, line dance, animations, village de food trucks et d’associations deux jours de fête conviviale dans le cadre bucolique du Parc Navazza-Oltramare.

LADYVA

Vendredi 5 juillet 2019 à 19h30

La Suissesse Ladyva a débuté le piano à l’âge de quatorze ans, inspirée par les grands maîtres du boogie woogie, dont Meade Lux Lewis, Albert Ammons et Axel Zwingenberger, mais aussi par les rockers comme Jerry Lee Lewis et le suisse Nico Brina. Ses années de formation musicale lui donnent des ailes et elle sort un premier disque en 2009.

Les années suivantes, elle se produit au prestigieux Blues Festival Basel, et signe ensuite un contrat chez Universal Music. Elle poursuit sa carrière dans plusieurs festivals boogie woogie en Allemagne et en Angleterre, puis est invitée au plus grand festival dans ce domaine à La Roquebrou en France. Il y a deux ans, elle reçoit à Londres l’award du « Best Boogie Woogie Pianist 2017 ». 

Cette musicienne alliant charme et talent a sorti son 3ème album intitulé « 8 to the bar ». Originaire de Berne, cette artiste trentenaire a plusieurs cordes à son arc: pianiste, elle compose et chante ses chansons. Au piano, elle propose des rythmes de boogie woogie, blues et jazz. Ses précédents albums « Vanessa G » et « Second cut » ont remporté un vif succès et attire un public grandissant lors de ses prestations dans différents pays d’Europe. Son talent est apprécié par la critique, particulièrement sa voix et sa virtuosité au piano, qu’elle joue debout décontractée, en souriant au public, mais avec une maîtrise totale. Cette artiste est régulièrement invitée sur les plateaux de télévision à travers le monde. Elle participe à des festivals en France, en Norvège et en Suisse, notamment au « Swing in the wind » d’Estavayer-le-Lac.

ROSEDALE

Vendredi 5 juillet 2019 à 20h45

Le groupe Rosedale, dont l’ascension fulgurante s’explique par la qualité exceptionnelle de la voix d’Amandyn Roses, sa complicité fusionnelle avec la guitare magique de Charlie Fabert et la modernité de leur univers musical, revient avec son nouvel album « Wide Awake », sorti en novembre 2018.

Rosedale revisite la musique roots américaine avec une approche aussi fraîche que personnelle. Musicalement, c’est électrique, puissant mais aussi d’une grande sensibilité. Quand ils décident tous les deux de créer Rosedale en juin 2016, Charlie a déjà un bagage imposant. Il a joué entre autres avec Paul Cox, Janet Robin, Dave White et a accompagné pendant 7 années Fred Chapellier. Une maîtrise totale de l’instrument qui lui permet de jouer tous les styles : des rythmiques funky qui sonnent comme Stevie Ray Vaughan, des riffs nerveux à la Jimmy Page, des solos typiques classic blues que ne renierait pas un Clapton, et des envolées lyriques dignes d’un Gary Moore. Une virtuosité jamais démonstrative, toujours au service de la chanson. 

Un premier album studio à la production léchée, mixé à Nashville par John Rausch, leur premier clip vidéo rapidement viral sur Facebook et les nombreuses propositions de dates se sont transformées en une tournée qui les amènera à se produire dans de nombreux festivals et salles de concerts en France (Cognac Blues Passions, Guitare en Scène…) ainsi qu’à l’étranger (Suisse, Allemagne, Hollande).

L’alchimie est parfaite : la voix d’Amandyn perce le mix, les guitares répondent en écho tout en tissant un large panorama sonore, les claviers apportent de l’ampleur, la rythmique est solide et énergique. Rares sont les groupes « made in France » qui ont connu pareille ascension et une notoriété aussi fulgurante. Rosedale a su forcer son destin en s’imposant non seulement comme la révélation 2017, mais aussi comme l’un des groupes les plus performants en live. 

THE JENNIFER WEATHERLY EXPERIENCE

Vendredi 5 juillet 2019 à 22h45 et Samedi 6 juillet 2019 à 21h15

Jennifer Weatherly est une chanteuse expérimentée, accompagnée d’un violoniste, tous deux venus des États-Unis pour offrir sur scène un mélange de classic country, bluegrass et blues.

L’histoire de Jennifer et Willy a commencé en Suisse, il y a 25 ans, avec le désir d’apporter leur marque de musique country en Europe. Ils avaient le rêve de faire partager leurs goûts musicaux et d’entraîner le public avec cette musique rythmée sentant le Far West. Lors d’une visite dans une boutique américaine à Genève, ils rencontrent le propriétaire Cowboy Kurt qui deviendra non seulement le gestionnaire de leur carrière mais aussi un ami qui s’est efforcé de développer toutes les occasions pour que la chanteuse puisse se produire et poursuivre sa vision de la country.

Willy a grandi à Chicago, tandis que Jennifer a grandi en Californie et y a appris le chant.  Elle travaille comme chanteuse accompagnant en tournée la superstar allemande Peter Hoffman dans toute l’Europe. Son entrée sur la scène suisse de country music a été précédée par des concerts et l’enregistrement de CD en studio aux États-Unis.

Son tempérament et son tempo bluegrass poussent les musiciens à développer une certaine virtuosité technique. Cette tornade à la chevelure blond californien revient sur la scène de Lancy après plusieurs années. Sa prestation en 2007 avait mis le feu au Festival Country à Marignac. En juillet, c’est le public qui a été heureux et chanceux ! 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here