#PasLui #Ele Nao #ElNo #NotHim Mobilisation des femmes au Brésil et à Genève.

#Ele Nao #ElNo #NotHim

#PasLui

 

Le candidat d’extrême droite Jair Bolsano  est actuellement le favori du scrutin pour la course à la présidentielle qui aura lieu le 7 octobre au Brésil. Mais c’était sans compter avec la mobilisation active des femmes via le Groupe « Femmes Unies contre Bosano «   sur Facebook qui a appelé  à la mobilisation ce samedi 29 septembre au Brésil et dans les principales villes d’Europe.

Sur la Place des Nations à Genève,150 Brésiliennes de Suisse ont manifesté contre le fascisme dans leur Pays et dans le Monde Entier. Elles  brandissaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Ele Nao ! «   et scandaient  « Pas lui !  Jamais lui ! «

 

On comprend mieux leur soulèvement contre ce macho lorsque l’on sait qu’il est capable d’humilier en public l’ex femme -ministre des Droits humains en se basant sur son aspect physique  (2014),  qu’il s’en prend ouvertement aux homosexuels, aux Indiens et aux Noirs, sans compter son combat contre le recours  à l’IVG pour les femmes après une agression sexuelle et contre l’égalité salariale entre hommes et femmes…

 

L’agression du 6 septembre qui l’a amené à être hospitalisé a certes fait monter les intentions de vote en sa faveur.

Cependant ce qui est le plus frappant c’est l’écart  relevé entre les hommes et les femmes. Il est significatif de la grande inquiétude et du rejet de ce candidat de la part des femmes de son pays.

 

Danielle Foglia-Winiger

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here